Quand le DIY devient BIY ..
DIY_logo

DIY_logo

« DO IT YOURSELF » : fais le toi-même : D – I – Y

Le trigramme de l’apologie de la bidouille, de l’investigation et du recyclage d’idées et de matériels.

Sur le papier, depuis des siècles, l’être humain fait tout tout seul, au moins au début. De ses outils à sa maison, puis de sa maison à ses usines, tout est parti d’une base de … rien du tout !

Aujourd’hui, les technologies de communications permettent de partager des modes opératoires, des plans et des schémas, pour construire tout ou n’importe quoi. Facile de faire soi même un abris de jardin, une soupe de courge ou une imprimante 3D. Tout est dispo sur le net.

Il en va de même pour l’électronique : toutes les documentations sont disponibles, merci aux fabricants de les fournir. Avec tout cet attirail d’hyper documentation, il semble facile de réaliser son projet sans débourser trop, et ainsi faire des économies.

C’est un processus simple :

  1. j’ai envie / ça m’intéresse
  2. je cherche comment ça marche
  3. je recrée ce qui m’intéresse
  4. j’apprends, je m’améliore, j’avance
  5. vous pouvez recommencer au point 1, avec un niveau supérieur !

En fait, il en est tout autrement sur le terrain. Il est tellement facile de tout trouver, qu’on trouve même les produits presque finis, prêts à être montés, un peu plus cher que de le faire soit même, et même un peu plus cher qu’un produit fini ! Mais c’est le prix pour le faire soit-même, on croit rêver  !

Prenons l’Arduino. Il ne s’agit que d’un micro contrôleur de chez Atmel (entre 1 & 4€), un quartz, une ou deux résistance. A refaire, ça prend 2 minutes sur une plaque de prototypage, et ça ne coûte même pas 10€. On a la satisfaction de le faire soi même, de le tuner, et de le voir fonctionner… du DIY en barre ! On peut ensuite lui adjoindre des composants en plus : un afficheur LCD, des boutons, des leds …. des composants que l’on recycle aisément dans les machines qui ont atteint leur date d’obsolescence programmée ;-D. Encore du bricolage, pour pas un rond, avec la fierté d’avoir accompli quelque chose d’écologique, d’intellectuel avec de vraies morceaux de valeurs dedans.

Un arduino à 5€

Un arduino à 5€

Aujourd’hui, on trouve ce qu’on appelle des shields : des cartes électroniques, toutes faites, à brancher sur un arduino. On ne sait pas bien ce qu’il y a dessus, (et on s’en fiche un peu) mais en branchant A sur B, après les avoir acheté, on arrive à faire clignoter 5 leds en série : whaaaaoooo !  20 € d’arduino, 20 € de shield, + les frais de port, et à peine 15 secondes de montage.  Fini. le rapport coût/résultat exorbitant, la satisfaction est minimale, l’intérêt intellectuel : nul.

Alors imaginez que des dizaines de projets aussi simplistes soient-ils se retrouvent avec un Ardunio & quelques shields juste pour afficher une température ou faire une lampe multicolore, quel gaspillage !

 

Ce sont des outils de prototypage, pour découvrir,  essayer, faciliter l’expérience, mais pas pour fabriquer des produits finis.

Des exemples comme ceux là, on en voit tous les jours sur le net : les imprimantes 3D. « Auto réplicantes »… Je n’ai jamais vu d’imprimante 3D réalisée après en avoir acheté une. La preuve par l’absurde : pour fabriquer votre imprimante 3D, il vous faut … une autre imprimante 3D !

Dollar-It-yourself ?

Dollar-It-yourself ?

Le marché du DIY est en place, antinomique au possible, et on le nomme BIY « Buy-It-Yourself ». Plus simple, plus rapide, PayPal évite de réfléchir, d’innover, de comprendre.L’alternative économique prônée dans les années 60 avec des revues comme « système D », la débrouillardise des MacGyver, et l’esprit d’initiative sont encore une fois cloués au pilori de la société de consommation.

Avant de cliquer sur un bouton  « ajouter au panier », réfléchissez à savoir si la satisfaction de l’avoir fait soi-même ne vaut pas plus que les euros que vous allez dépenser…

Think Different !

Think Different !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>